Lectures Méridiennes

 C’était le Samedi 14 décembre 2013 à 10h...


Nous avons parlé de:

Les Renards pâles de Yanick Haenel

Un récit politique et poétique où se télescopent l'errance d'un marginal et l'insurrection des laissés-pour-compte de la société de consommation.

La garçonnière d’Hélène Grémillon

Qui a tué Lisandra? Après le succès du "Confident", Hélène Grémillon signe un thriller psychologique et argentin.

Sur la scène intérieure, faits de Marcel Cohen

"Ce bouleversant livre reliquaire contient  huit portraits rassemblant ce qui reste de la famille de l'auteur, déportée et assassinée par les nazis en 1943. Illustré par les photos des siens et de quelques objets anodins leur ayant appartenu, (un coquetier, un petit chien cousu, un violon abîmé, une gourmette, une résille…), ce récit emmène le lecteur sur la scène intérieure du très jeune enfant que Marcel Cohen fut à l'époque des faits. Lié à chacun de ces êtres aimés par des souvenirs banals, obsédants ou plus  volatils comme leurs odeurs  finement ressuscitées, l'écrivain trace au fil des pages dans le secret inépuisable de leur absence."
- Jury du Wepler -

La disparition de Jim Sullivan de Tanguy Viel

Tanguy Viel revient avec un formidable récit, La disparition de Jim Sullivan, dans lequel il s’imagine en train d’écrire un roman américain. Immodérément jouissif:

« C’est la première scène de mon livre, un type arrêté dans une voiture blanche, moteur coupé dans le froid de l’hiver, où se dessinent doucement les attributs de sa vie : une bouteille de Whiskey sur le siège passager, des cigarettes en pagaille dans le cendrier plein, différents magazines sur la banquète arrière (une revue de pêche bien sûr, une de base-ball bien sûr), dans le coffre un exemplaire de Walden et puis une crosse de Hockey »